August 14, 2022

Le PDL (Parti destourien libre) was launched on July 31, 2022, on the video of the journalist Abdel Bari Atwan, revealed on the Youtube platform and in dance Lakel M. Atwan, fait état d’une rencontre qu’il a eu avec le chef de l’Etat, Kais Saied, le 28 juillet.

Danse le communiqué PDL, in regards to the soul” la rencontre qui a eu as an alternative of sans la présence de conseillers ni de chargé de Communication, met en lumière l’opacité qui caractérise la présidence dans sa relations with avec les médias tunisiens “.

Le PDL a en outre denonce une rencontre en catimini avec un personnage stranger Controversy, harmony and agissant amongst political cadres of worldwide coalitions “.

Dans le texte, le parti présume que le chef de l’Etat aurait révélé au Fermee au Visage des Tunisiens “.

Publication d’une video en faveur de la politique de la presidence tunisienne ”, de la half du journalist, pousse le PDL à questionner si finalement le journale ne serait pas mandaté par Carthage afin de jouer le rôle de médiateur entre le peuple tunisien et le chef de l’Etat.

La rencontre qui a duré deux heures, selon le communiqué, a été qualifiee de deshonorante pour la Tunisie et les Tunisiens. ” La presidence, qui est une entité publique, doit acceptles normes de bonne gouvernance. Le palais de Carthage is a sanctuary, il ne faut donc pas ouvrir ses portes pour des réunions avec des étrangers et en catimini » at-on également écrit.

Le président de la République a finalement été appelée à s’en tenir aux règles qui caractérisent la trangere tunisienne et à prendre ses responsabilités dans le cas où le pays sé lit séranité aux séranité accompaniments.

South Africa

Leave a Reply

Your email address will not be published.