Le propre des dictatures est de faire que l’on se retrouve, au ultimate, à défendre les indéfendables.

Leave a Reply

Your email address will not be published.