The Normal Secretariat of the Inner Safety Forces responded to the attraction of the chief of state, which united the safety syndicates. As a result of subject of reunification, which passed off on August 10, 2022, SGFSI refused to mix safety syndicates warning of the risks of creating a choice.

Au micro de Ifm hier, Ezzedine Jebali, général secretary du SGFSI, confirmed: “La Puluralité des syndicats a plusieurs avantages contrairement à un syndicat distinctive qui représenterait un veritable danger”, ajoutant que ceerci pourrait “une autorité parallèle armée, verifiable with respect to administration and recourir à la désobéissance”.

Hier, Kaïs Saïed reçu le ministre de l’Intérieur, Taofik Charfeddine, à Carthage. Une entrevue lors de laquelle il soutenu le droit syndical des power de l’ordre, les appelant cependant à unifier les syndicats des Forces de Sécurité intérieure sur la base d’elections. ” Ce syndicat se chargera de traiter de l’side social et rien de plus “.

Le pésident a rappelé à ce propos, qu’en 2012, il avait proposé d’unifier les syndicats sous le nom: ” Tunisian Normal Union of Inner Safety Forces “.

RBH

Leave a Reply

Your email address will not be published.