October 2, 2022

Tunisia – Un Franais meurt en Jail dans des Circumstances pnibles alors quil and libr par un juge

Alors qu’il a été liberé par le juge, un Printenier de nationalité française, très malade, a été maintenu en détention par le parket ce qui a précipité son décès, selon son avocat. Il s’agit d’un homme agé de 73 ans dont l’état de santé nécessitait une emergency hospitalization.

Le témoignage de l’avocat Mehdi Zagrouba EST édifiant Quant aux Circumstances of detention in Tunisian prisons. Les maltraitances et autres negligences sont recurrentes. Les detenus malades, Tunisiens ou étrangers, en patissent souvent.

Le Prisonnier en query n’a trouvé personne pour changer ses couches and different corpus of the son était rongé par des ulcères cutanés. Il devait aussi suivre des séances de chimiothérapie puisqu’il était atteint d’un most cancers. Le juge d’instruction avait émis un mandat de dépôt à son encontre, mais il avait décidé de libérer après les résultats des analysis laissant entrevoir des preuves de son innocence. Toutefois, le parket avait fait appel de la determination de libération et la chambre des mises en accusation avait décidé de maintenir le mandat de dépôt.

Me Zagrouba, en témoin oculaire, asserte que le monsieur avait été emmené à la rencontre dans son avocat dans un etat gravissime. “ Du sang et du pus coulaient de ses jambes et de ses pieds. Ses pansements avaient une couleur douteuse… Il lui etaitin de se tenir debout donc il a eté transporté par d’autres détenus dans ce qui ressemble à une chaise roulante débraillée débraillee… Il n’a vocé la salmen ét name mauvaises odeurs emanant de son corpus … Son avocat lui a promis de faire le nécessaire pour qu’il soit Hospitalisé, notamment pour ses séances de chimiotherapie qu’il a ratées “.

Selon Mehdi Zagruba, director of the jail de la Mornaguia, cooperates within the switch of the prisoner’s file on the parquet. Il assuré qu’on a garanti à l’avocat de retire un mandat postal au nom de son consumer pour l’achat de produits de nettoyage et de sofas. Mais le lendemain, on lui apprenait le décès du détenu.

L’avocat dénoncé une negligence clairement etablie et ferrentes différentes celebration qui ont laissé mourir lentement un citoyen dans une cellule avec des codétenus condamnés à des dizaines d’années. ” What hazard pouvait consultant hospitalization d’un septuagenaire atteint d’un most cancers and urinary incontinence, libéré de surcroit par le decide d’directions for lack of preuves de sa culpabilité? “. Mehdi Zagrouba was the Commissioner of Attraction of the President of the Republic who visited Tunisian prisons and acknowledged the situations of detention.

Illinois

Leave a Reply

Your email address will not be published.