October 2, 2022

Pour la première fois depuis l’ascension de Kaïs Saïed au pouvoir (service at peut véritablement parler d’ascension), la fête nationale de la femme a été célébrée en grandes pompes sous la présidence de l’épouse du chef de l’épouse.

Bien entendu, Ichraf Chebil et accompagnée par la présidente du gouvernement, Najla Bouden. Mais cette dernière, fidèle à son hautude, était effacée comme toujours, lisait difficilement son texte et cherchait visiblement à passer inaperçue dans une cérémonie où elle a joué, comme beaucoups d’etrée determine de antrée son d’Au la présence du president. On ne peut que la saluer pour son abnegation. Au détour, on pourrait aussi saluer la télévision tunisienne qui a oublié, l’espace d’une cérémonie, son position de service public et aété, encore une fois, un vulgaire outil de propagande.

Cela n’a pas rendu la Cérémonie plus attrayante ou la prestation de l’épouse du président de la République plus convaincante. Loin de la. La démarche de “la première dame” était hésitante comme tous les neophytes qui font leurs premiers pas en public. Sa pronunciation aussi. La cerémonie quant à elle, avait des allures de déjà vu et l’air Sentait la Naphtaline à plein nez. Elle renvoyait les tristes souvenirs d’une Leila Ben Ali balbutiant un discours qu’elle ne maitrise pas, devant un Auditoire de flagorneurs et de Courtisans sous la conduite de chuffeurs de salles émérites comme Saida ex Agrebi’et auj a gravi les échelons pour devenir presidente de parti politique tout en gardant son model et son operatoire.

C’est dire combien la présence et la sténarisation ostentatoire de l’épouse du chef de l’Etat à la cérémonie officielle de la commemoration de la fete nationale de la femme a ravivé les craintes d’un retour du “pouvoir du la famme président » » et rappelé des épisodes qui restent toujours Dramatiques et doulouureux malgré le temps passé.

Il faut avouer Que le pouvoir des familles des premiers dirigeants politiques en Tunisie a été un pouvoir réel et durant durant les huit dernières décennies, c’est-à-dire dès l’indépendance du pays. L’histoire de la République est aussi l’histoire des familles des gouvernants.

The period of chief Habib Bourguib, son of Wassila Ben Ammar, performs an essential political position, however not on the worldwide stage. The contribution was seen in 1975 after it was signed on Djerba and Libya, after the signing. Elle était aussi pour beaucoup dans l’set up de la palestinienne à Tunis au début des années 80, après leur sortie forcée du Liban. A la fin de son règne, très agé et malade, Bourguiba a laissé le pays aux mains de sa Saida Sassi qui est passée maitre dans l’artwork des intrigues du palais, ce qui a accéléré la chute de son chute.

Zine Abedine Ben Ali avait lui aussi sa devise: “My household d’Abordes, everybody rests after dinner.” Au début, il livré le pays aux désidératas de son frère Moncef Ben Ali and de son of the Slim Chiboub style. Après l’assassinat de son frere par la mafia italienne et la disgrâce de son gendre, la famille de sa femme, les Trabelsi, ignares et assoiffés de pouvoir et d’argent ont pris d’assaut le pays et ésaconomgie son. Pour abstract, Ben Ali n’était qu’accessoirement le president de la republic. Mais il était le chef du clan à plein temps.

Après la révolution, Rached Ghannouchi is a practice breaker. The son of the style Rafik Abdessalem Bushlaka, the son of the son of Muad, sa Fille Soumaya, the son of Neveu Habib Kheder and different authors who outline actors within the Tunisian theater.

De son kote, le president Beji Caid Essebsi avait échoué de faire de son Fils Hafed son héritier politique. Mais c’était à purpose de l’incompétence du fils et non faute d’avoir essay.

Depuy la assembly place Cais Stated, les incursions intermittentes de son frère Naoufel dans la sphère politique étaient mal accueillies. Des bruits de couloirs que personne ne voulait croire parlaient de l’affect grandissante de sa belle sœur. Avec l’entrée récente en scène de sa femme, le risque du retour des vieux démons devient réel

Leave a Reply

Your email address will not be published.